Premières Nations et Inuit

Jeune famille autochtone canadienne qui passe du temps ensemble à la maison

Nos services

En tant qu’ombudsman du Québec, le Protecteur du citoyen est un recours indépendant et impartial. Nous traitons les plaintes et les signalements à l’égard :

Le Protecteur du citoyen a entrepris une démarche de sécurisation culturelle envers les membres des Premières Nations et des Inuit avec une approche inclusive et respectueuse

Une équipe spécialisée

L’équipe du Protecteur du citoyen compte trois conseillères à l’évaluation des relations entre les Autochtones et les services publics et une conseillère stratégique.

Leur rôle : s’assurer que les réalités et les droits des Premières Nations et des Inuit sont respectés et pris en compte.

Nos services sont offerts en français et en anglais. Sur demande, nous pouvons recourir à un interprète en langue autochtone.


Annie Bergeron

Des questions?

Vous souhaitez en apprendre davantage sur nos services et notre approche? Communiquez avec Annie Bergeron, membre de la communauté Ilnu de Mashteuiatsh et conseillère stratégique aux relations avec les Premières Nations et les Inuit au Protecteur du citoyen.

Nos initiatives

En cohérence avec notre mandat de suivi des appels à l’action de la Commission Viens, nous menons plusieurs initiatives. Elles visent à s’assurer de bien prendre en considération les réalités des membres des Premières Nations et des Inuit. Voici quelques exemples : 

  • Rencontres avec les instances, les organisations et les communautés autochtones;
  • Autoidentification volontaire des utilisateurs de nos services afin de :
    • Mieux connaître et comprendre les raisons qui amènent les membres des Premières Nations et des Inuit à avoir recours à nos services;
    • Évaluer et améliorer nos pratiques afin qu’elles répondent adéquatement aux besoins des communautés autochtones.
  • Sensibilisation du personnel pour la journée nationale de la vérité et de la réconciliation;
  • Accompagnement des équipes d’enquêtes dans le traitement des plaintes provenant des membres des Premières Nations et Inuit;
  • Formations sur les réalités autochtones offertes à l’ensemble du personnel.


Couverture du document

Notre mandat

Suivi de la Commission d’enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics au Québec

Le Protecteur du citoyen évalue la mise en œuvre des appels à l’action de la Commission d’enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics au Québec (Commission Viens). 

En savoir plus

 

Nos perspectives de carrière

Le Protecteur du citoyen dispose d’un programme d’accès à l’égalité en l’emploi. Consultez notre section Carrières et venez faire la différence en travaillant au sein de notre institution.

Faites la différence

Les autres recours

Le Protecteur du citoyen ne peut pas intervenir auprès d’instances dans les communautés financées par des fonds fédéraux. Voici quelques ressources utiles : 

Consultez la page Pouvons-nous traiter votre plainte? et notre FAQ pour connaître les autres recours.