Accueil | Protecteur du Citoyen

Protecteur du citoyen

Nous joindre par téléphone

1 800 463-5070

Du lundi au vendredi

de 8h30 à 12h
et 13h à 16h30

Exemples de plaintes

« J’ai attendu plus de 10h aux urgences d’un hôpital malgré mon état grave. »

 

Autres exemples de délais d'attente

« Je constate une trop grande familiarité de la part du personnel envers un proche dans un CHSLD. »

 

Autres exemples de négligence du personnel

« J’ai reçu un avis de cotisation de Revenu Québec qui me parait injustifié. »

 

Autres exemples de préjudices financiers

« J’ai un voisin pollueur et le ministère en charge du dossier néglige d'intervenir. »

 

Autres exemples de services inadéquats

« J'ai reçu un avis de non-paiement par erreur. »

 

Autres exemples d'erreurs administratives

Foire aux questions

Toutes les questions fréquentes

À des fins d’enquête, le Protecteur du citoyen doit régulièrement visiter des établissements du réseau de la santé et des services sociaux. En pareil cas, il n'a pas à s'annoncer. Explications.

Une plainte au Protecteur du citoyen est généralement formulée par la personne qui subit elle-même la situation qu’elle dénonce. Un signalement est fait par quelqu’un qui observe des failles ou des injustices dans les services publics.

Nouvelles

Toutes les nouvelles

18 septembre 2019
Réaction à un projet de loi ou de règlement

Dans le cadre des consultations sur le projet de loi n° 18, le Protecteur du citoyen a présenté un mémoire à la Commission des relations avec les citoyens.

16 septembre 2019
Résultat d'enquête

Une citoyenne recevant de l’aide sociale souhaite qu’on lui reconnaisse des contraintes temporaires à l’emploi. Le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale refuse. Elle porte plainte au Protecteur du citoyen.