Première vague de COVID-19 dans les CHSLD : rapport final du Protecteur du citoyen

  • 23 novembre 2021
Image
Image
Homme âgé portant un masque regardant à travers le store
Corps

En mai 2020, le Protecteur du citoyen a annoncé la tenue d’une enquête sur la gestion de la crise de la COVID-19 dans les CHSLD. La période visée était la première vague de la pandémie. Il s’agissait des mois les plus meurtriers et éprouvants pour les personnes hébergées.

Le Protecteur du citoyen a d’abord publié en décembre 2020 un rapport d’étape sur la réalité « terrain ». Son rapport final sur les causes d’une telle crise sanitaire et humaine dans les CHSLD a été déposé aujourd'hui à l'Assemblée nationale.

Pour mener à bien son enquête, le Protecteur du citoyen a recueilli le témoignage d'autorités gouvernementales et d’experts. Son rapport identifie les principales lacunes qui ont mené aux multiples éclosions et décès dans les CHSLD. Il met également en avant des solutions réalistes et durables.

Le Protecteur du citoyen émet 27 recommandations, principalement à l’endroit du ministère de la Santé et des Services sociaux. Il insiste sur la nécessité d’y donner suite de façon urgente.

Communiqué de presse :
Première vague de la COVID-19 dans les CHSLD — Cibler les causes de la crise, agir et se souvenir

Rapport spécial :
La COVID-19 dans les CHSLD durant la première vague de la pandémie — Cibler les causes de la crise, agir, se souvenir (PDF, 1,4 Mo)

Message vidéo de la protectrice du citoyen