Du soutien sur mesure : faites reconnaître vos personnes de confiance

  • 3 novembre 2022
  • Aînés
Image
Image
Femme parlant au téléphone assise à côté d'une dame âgée
Corps

Des personnes de confiance vous aident au quotidien et seront là pour vous, quoi qu’il arrive? Sachez que vous pouvez les faire reconnaître de façon officielle.

Vous devez être apte pour demander l’une des mesures décrites ici. Vous devez bien comprendre ce que la mesure implique et être capable d’exprimer vos volontés et vos préférences.

Un assistant : pour rester autonome

Certaines démarches vous semblent trop difficiles? Depuis le 1er novembre 2022, la mesure d’assistance permet de faire inscrire un ou deux assistants sur un registre public. Votre assistant agira comme votre porte-voix officiel auprès de toute entreprise ou institution et de tout ministère ou organisme. Il pourra aussi agir comme intermédiaire dans vos échanges avec divers professionnels.

Par exemple, vous pourriez avoir besoin d’un assistant si :

Avec votre consentement, votre assistant pourra :

Votre assistant ne pourra pas :

Un représentant : quand on n’y arrive plus

L’aide d’un assistant ne suffit pas? Vous pouvez faire reconnaître une ou des personnes de confiance pour vous représenter. Votre représentant agira en votre nom. Il n’a pas à vous consulter mais devra toujours agir dans votre intérêt.

Votre représentant pourra :

Le rôle de votre représentant dépendra de votre besoin.

Une action ponctuelle, comme renoncer à une succession déficitaire, est trop compliquée? Vous pouvez désormais la confier à un représentant temporaire, qui fera pour vous les démarches nécessaires.

Vous voulez préciser vos volontés? Le mandat de protection vous permet de désigner d’avance :

Le mandat de protection ne prend effet que si vous devenez inapte. Un juge devra confirmer votre inaptitude pour qu’il entre en vigueur.

Des questions ou problèmes?

Pour en savoir plus sur les différentes mesures de protection reconnues par le Curateur public, consultez le site Quebec.ca.

Vous n’êtes pas satisfait des services reçus du Curateur public? Portez plainte au Protecteur du citoyen. Nos services sont confidentiels et gratuits.


À venir : La tutelle : protéger une personne inapte et ses droits
Voir aussi : Un proche devient inapte : que faire?