Résidences pour aînés : la collaboration avec le commissaire aux plaintes est primordiale

  • 12 juillet 2021
Image
Image
Point d'interrogation surplombant des feuilles de papier
Corps

Le contexte

La plainte

Insatisfaite des conclusions du commissaire, la personne se tourne vers le Protecteur du citoyen.

Ce que notre enquête a révélé

Le résultat

Le Protecteur du citoyen est intervenu auprès de la résidence. Celle-ci s’est engagée à respecter, en tout temps, ses obligations en matière d’examen des plaintes.

Concernant les lacunes qui ont motivé la personne à s’adresser au commissaire, des mesures ont été prises pour les corriger. Le Protecteur du citoyen s’est assuré de leur bonne implantation.

Vous voulez vous plaindre d’une instance du réseau de la santé et des services sociaux? Règle générale, le Protecteur du citoyen agit en 2e recours. Vous devez d’abord vous adresser au commissaire aux plaintes et à la qualité des services de l’établissement visé. En savoir plus...


Le Protecteur du citoyen veille au respect de vos droits dans vos relations avec les services publics québécois. Vous n’êtes pas satisfait des services d'un ministère ou d'un organisme du gouvernement du Québec? Ou encore d'un établissement du réseau de la santé et des services sociaux (2e recours dans ce cas)? Portez plainte au Protecteur du citoyen : appelez-nous au 1 800 463-5070 ou utilisez notre formulaire de plainte en ligne.