Rapport d'intervention à l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal | Protecteur du Citoyen
8 décembre 2016

Rapport d'intervention à l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal

Corps

Le Protecteur du citoyen a reçu un signalement dénonçant des situations de non-respect des droits des usagers et des lacunes dans la qualité des soins et services à l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal. Selon les personnes signalantes, des pratiques de mise en isolement pouvant être préjudiciables aux usagers se produisaient plus particulièrement dans l’unité de soins intensifs psychiatriques.

Le Protecteur du citoyen a décidé d’intervenir afin de s'assurer que l'établissement préconise des pratiques respectant les droits des usagers, en assure la bonne application et dispose d'infrastructures sécuritaires pour la dispensation des soins.

L'enquête du Protecteur du citoyen a permis de révéler des failles, notamment dans l'aménagement sécuritaire des chambres d'isolement ainsi que dans la mise en œuvre du protocole sur l’application des mesures de contrôle telles que l'isolement.

Le Protecteur du citoyen a fait sept recommandations à l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal qui s'est engagé à les mettre en place dans les plus brefs délais.