CLSC : l’importance de tenir les citoyens informés

  • 6 septembre 2022
Image
Image
Jeune homme triste regardant l'écran de son cellulaire
Corps

Une mère porte plainte contre un centre local de services communautaires (CLSC) qui n’a pas bien soutenu son fils.

L’homme attendait avec impatience un diagnostic sans lequel il ne pouvait recevoir les services dont il avait besoin.

Nous avons découvert que le CLSC l’avait inscrit sur une liste d’attente sans l’informer de l’avancement de son dossier. De plus, aucun intervenant ne l’a soutenu dans ses démarches alors qu’il aurait vraiment eu besoin d’aide.

Depuis notre intervention, le CLSC effectue un meilleur suivi auprès des personnes en pareille situation. Il leur fournit notamment une réponse écrite précisant leur admissibilité et le délai d’attente pour obtenir un diagnostic.

Le Protecteur du citoyen veille au respect de vos droits dans vos relations avec les services publics québécois. Vous n’êtes pas satisfait des services d'un ministère ou d'un organisme du gouvernement du Québec? Ou encore d'un établissement du réseau de la santé et des services sociaux (2e recours dans ce cas)? Portez plainte au Protecteur du citoyen : appelez-nous au 1 800 463-5070 ou utilisez notre formulaire de plainte en ligne.