Conduire un scooter à 14 ans : quelles sont les règles?

  • 15 mai 2024
  • Immatriculation, Permis de conduire, Transports
Image
Adolescent conduisant un scooter sur la route.
Corps

Au Québec, l’âge minimum requis pour obtenir un permis de conduire est de 16 ans. Une exception existe : dès 14 ans, une personne peut conduire un scooter. Voici ce qu’il faut savoir.

Aussi appelé cyclomoteur ou mobylette, un scooter doit avoir un moteur électrique ou une cylindrée de 50 cm3 ou moins. Il ne doit pas pouvoir rouler à plus de 70 km/h, ni avoir été modifié.

S’il ne respecte pas ces critères, le véhicule n’est pas un cyclomoteur mais une moto. Les exigences pour obtenir un permis de moto ne sont pas les mêmes.

Obtenir son permis de conduire

Pour conduire un scooter, il faut minimalement avoir un permis de conduire de la classe 6D, délivré par la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ).

Les permis de conduire pour l’automobile et la moto permettent aussi de conduire un scooter. Ces permis (des classes 5, 6A, 6B, 6C) ne sont délivrés qu’aux 16 ans et plus.

Pour obtenir le permis de la classe 6D, vous devez :

Pour vous préparer à l’examen, vous pouvez consulter le Guide de la route et le guide Conduire un cyclomoteur.

Respecter ses obligations de conducteur

Avant de circuler sur les routes, un scooter doit être immatriculé. Lorsque vous conduisez, vous devez en tout temps porter un casque protecteur et respecter le Code de la sécurité routière.

La règle zéro alcool s’applique jusqu’à l’âge de 22 ans. Sachez qu’elle s’applique aussi à tous les détenteurs d’un permis probatoire, quel que soit leur âge.

Vous avez moins de 16 ans? Il vous est interdit de transporter un passager sur votre scooter.

Des questions ou problèmes?

Pour en savoir plus sur les règles entourant la conduite ou sur l’obtention d’un permis, consultez le site Web de la SAAQ. Vous pouvez aussi :

Vous êtes insatisfait des services de la SAAQ? Adressez-vous au Protecteur du citoyen. Nos services sont gratuits et sans formalités compliquées.


Voir aussi : Travailler à 14 ans : que permet la loi?