Ministère de l’Éducation : réagir rapidement en fonction du calendrier scolaire

  • 29 novembre 2021
Image
Image
Adolescente affichant un air surpris en tenant ses cahiers
Corps

Le contexte

La plainte

Espérant régler la situation rapidement, le père porte plainte au Protecteur du citoyen.

Ce que notre enquête a révélé

Le résultat

Le Protecteur du citoyen est intervenu pour hâter les choses. Le jour même, la jeune fille a reçu l’autorisation nécessaire pour reprendre ses cours dans son école anglophone.

Ce cas est tiré de notre Rapport annuel d’activités 2020-2021.

Le Protecteur du citoyen veille au respect de vos droits dans vos relations avec les services publics québécois. Vous n’êtes pas satisfait des services d'un ministère ou d'un organisme du gouvernement du Québec? Ou encore d'un établissement du réseau de la santé et des services sociaux (2e recours dans ce cas)? Portez plainte au Protecteur du citoyen : appelez-nous au 1 800 463-5070 ou utilisez notre formulaire de plainte en ligne.