Enquête sur les délais d'investigation des coroners | Protecteur du Citoyen
17 avril 2014

Enquête sur les délais d'investigation des coroners

Corps

À la suite de plaintes concernant les délais d'investigation des coroners, le Protecteur du citoyen a mené une enquête sur cette problématique lourde de conséquences, tant sur le plan humain que financier, pour les familles endeuillées.

L'enquête du Protecteur du citoyen révèle que le délai moyen des investigations était de 12,2 mois en 2012, allant jusqu'à 15,1 mois pour les investigations avec autopsie et expertise. C'est bien au-delà du délai de 9 mois, déjà long, annoncé sur le site web du Bureau du coroner.

À l'issue de cette enquête, Raymonde Saint-Germain, protectrice du citoyen, adresse au Bureau du coroner sept recommandations visant à réduire les délais d'investigation et à améliorer l'information donnée aux représentants des personnes décédées. « Ces pistes de solutions sont réalistes et n'exigent aucune modification à une loi ou à un règlement, souligne la protectrice du citoyen. Elles doivent impérativement être mises en place étant donné les conséquences graves de ces délais pour les familles endeuillées. »