Rapport d’intervention au Centre hospitalier de l’Université Laval du CHU de Québec – Université Laval | Protecteur du Citoyen
28 avril 2017

Rapport d’intervention au Centre hospitalier de l’Université Laval du CHU de Québec – Université Laval

Corps

Le Protecteur du citoyen a reçu des signalements concernant de longs délais d’attente pour obtenir un examen en imagerie par résonnance magnétique (IRM) au Centre hospitalier de l’Université Laval (CHUL).

Le délai cible du ministère de la Santé et des Services sociaux en ce qui concerne l’accès à un examen en IRM est de moins de trois mois (toutes priorités de soins confondues).

L’enquête du Protecteur du citoyen a permis de constater que les délais d’attente ne respectaient pas les délais cibles.

L’établissement a mis en place plusieurs mesures pour tenter de diminuer ces délais. Malgré cela, ceux-ci sont toujours considérables. Dans ce contexte, le Protecteur du citoyen estime que des actions supplémentaires doivent être prises et que le CHU de Québec a sous-exploité certaines options.

Rapport d’intervention au Centre hospitalier de l’Université Laval du CHU de Québec – Université Laval (PDF, 317 Ko)