Intervention auprès du CIUSSS de l’Estrie – CHUS

  • 5 mai 2022
Corps

Le CIUSSS de l'Estrie – CHUS* compte plus de 2 000 lits d’hébergement. Ils sont répartis dans 24 centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD).

Le Protecteur du citoyen a décidé d’intervenir à la suite de signalements concernant ces CHSLD. Les soins offerts y seraient de mauvaise qualité et la sécurité des personnes hébergées serait compromise. Le manque de personnel soignant et la mise en place de stratégies pour compenser ce manque seraient en cause.

Constats

Le CIUSSS de l'Estrie – CHUS a implanté des plans de contingence dans ses CHSLD. Leur principal objectif était d’éviter les ruptures de services en contexte de pénurie de personnel soignant.

Le Protecteur du citoyen a toutefois constaté que cette stratégie a créé de nombreux problèmes. L’enquête a notamment révélé :

En cours d’enquête, le CIUSSS a démontré une réelle volonté d’améliorer le bien-être des personnes hébergées et de son personnel. D’ailleurs, il a déjà entrepris différentes actions pour corriger la situation. Cependant, vu la gravité de ses constats, le Protecteur du citoyen a tenu à lui adresser sept recommandations. L’établissement les a toutes acceptées.

Le Protecteur du citoyen fera un suivi rigoureux de l’implantation de ses recommandations et des résultats obtenus par le CIUSSS.

Rapport d’intervention concernant le CIUSSS de l’Estrie – CHUS (PDF, 204 Ko)


*Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Estrie – Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke