Frais dentaires pour les enfants : couverts ou pas? | Protecteur du Citoyen
29 mai 2019

Frais dentaires pour les enfants : couverts ou pas?

Corps

Enfant la bouche ouverte chez le dentiste En règle générale, au Québec, les enfants de moins de 10 ans bénéficient de soins dentaires gratuits. Ceux-ci peuvent être donnés en milieu hospitalier ou dans une clinique dentaire. Parmi les soins couverts, on retrouve :

  • Une anesthésie locale ou régionale ;
  • Une couronne préfabriquée ;
  • Une endodontie (notez que pour les dents permanentes, dites « d’adultes », la pulpotomie est uniquement couverte sous anesthésie générale) ;
  • Un examen annuel ou un examen d’urgence ;
  • Une extraction de dents et de racines ;
  • Une obturation avec matériau esthétique blanc dans certains cas ;
  • Un plombage en amalgame gris pour les prémolaires et les molaires ;
  • Une radiographie ;
  • Les services de chirurgie buccale couverts pour tous.

À l’hôpital, les services de chirurgie buccale sont couverts en cas de traumatisme ou de maladie. Ils doivent être donnés par un dentiste ou un denturologiste participant au régime public.

Le moment venu, vous devrez présenter la carte d’assurance maladie de votre enfant et, au besoin, votre carnet de réclamation.

Des exceptions

Certains services dentaires pour les enfants ne sont toutefois pas couverts par la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ). On compte parmi les exceptions :

  • Une application de fluorure ;
  • Un détartrage ;
  • Un nettoyage ;
  • Une orthodontie (la pose de « broches », par exemple) ;
  • Un scellement de puits et de fissures.

Un nouveau programme de soins buccodentaires en oncologie pour les enfants

Sachez que, depuis le 1er avril 2019, il existe un nouveau Programme de soins buccodentaires en oncologie pédiatrique. Certains enfants ayant souffert d’un cancer restent aux prises avec des séquelles au niveau des dents ou de la bouche. Le Programme prend désormais en charge certains frais des soins buccodentaires dont ils ont besoin. Celui-ci en est à sa première phase de déploiement et ses modalités pourront être révisées au besoin.

Un problème?

Vous pensez avoir payé pour un service qui aurait dû être couvert par la RAMQ? Pour porter plainte, adressez-vous au Protecteur du citoyen. Nos services sont gratuits et confidentiels. Votre plainte concerne un cabinet de dentistes privé ou encore un dentiste en particulier? Communiquez plutôt avec l’Ordre des dentistes du Québec.