Soutien à domicile : évaluer la routine avant de fixer des normes de temps | Protecteur du Citoyen
15 octobre 2019

Soutien à domicile : évaluer la routine avant de fixer des normes de temps

Corps

Main en tenant une autre

La plainte

Une dame lourdement handicapée reçoit des soins à domicile. Elle doit notamment être accompagnée à la toilette. Voyant le temps accordé à cet effet grandement réduit, elle porte plainte au Protecteur du citoyen.

L’enquête

  • Une dame lourdement handicapée reçoit des soins à sa résidence.
  • L’établissement de santé responsable des soins met en place de nouvelles normes. Il fixe des durées moyennes pour accomplir les tâches de soutien à domicile.
  • La dame voit alors le temps prévu pour être accompagnée à la toilette passer de 30 à 10 minutes.
  • L’enquête du Protecteur du citoyen a révélé que la dame était stressée par ce changement. Il n’était pas compatible avec sa routine et elle n’arrivait pas à modifier ses habitudes.
  • Le Protecteur du citoyen juge inacceptable que des périodes fixes soit imposées par certains établissements pour accomplir cette tâche. Une telle façon de faire brime les droits de la personne à des services de qualité. De plus, appliquer une telle norme peut être à la fois complexe et délicat pour les intervenants et intervenantes.

Le résultat

Le Protecteur du citoyen a recommandé de réévaluer le temps à accorder à la dame pour aller à la toilette. Cette évaluation doit être faite de manière plus personnalisée. L’établissement a accepté de le faire. Il a finalement augmenté le temps prévu à cet effet dans la routine de la dame.

Pour en savoir plus, consultez notre Rapport annuel d’activités 2018-2019.


Le Protecteur du citoyen veille au respect de vos droits dans vos relations avec les services publics québécois. Vous n’êtes pas satisfait des services d'un ministère ou d'un organisme du gouvernement du Québec? Ou encore d'un établissement du réseau de la santé et des services sociaux (2e recours dans ce cas)? Portez plainte au Protecteur du citoyen : appelez-nous au 1 800 463-5070 ou utilisez notre formulaire de plainte en ligne.