Procuration : une personne autonome est en droit d’obtenir les informations la concernant | Protecteur du Citoyen
10 août 2020

Procuration : une personne autonome est en droit d’obtenir les informations la concernant

Corps

Dame âgée tenant une feuille et parlant au téléphone

La plainte

Une personne âgée demande ses relevés fiscaux à Retraite Québec, mais l’organisme refuse de les lui donner. Elle porte plainte au Protecteur du citoyen.

Le contexte

  • Depuis plusieurs années, une citoyenne âgée reçoit une rente de retraite du secteur public.
  • Prévoyante, elle souhaite désigner dès maintenant la personne qui s’occupera de ses affaires quand elle perdra son autonomie. Elle remplit donc un formulaire de procuration de Retraite Québec et choisit son ou sa mandataire. Elle lui donne ainsi le droit de s’occuper de son dossier.
  • Quand vient le temps des impôts, la dame tente d’obtenir ses relevés fiscaux. Retraite Québec refuse de lui fournir les documents. L’organisme accepte seulement de les envoyer à son ou sa mandataire. Cette personne se trouve cependant à l’extérieur du pays pour plusieurs mois.

Ce que l’enquête a révélé

  • En envoyant les relevés uniquement à la personne mandataire, Retraite Québec respectait le formulaire de procuration signé par la citoyenne.
  • Le Protecteur du citoyen estime toutefois que l’organisme aurait dû expliquer les fondements de sa décision à la dame. De plus, rien ne l’empêchait de fournir une copie des relevés à la citoyenne. Les chiffres dont elle avait besoin auraient aussi pu lui être partagés au téléphone.

Le résultat

Après l’intervention du Protecteur du citoyen, Retraite Québec a remis à la dame une copie de ses relevés. L’organisme lui a également donné, de vive voix, les informations dont elle avait besoin.


Le Protecteur du citoyen veille au respect de vos droits dans vos relations avec les services publics québécois. Vous n’êtes pas satisfait des services d'un ministère ou d'un organisme du gouvernement du Québec? Ou encore d'un établissement du réseau de la santé et des services sociaux (2e recours dans ce cas)? Portez plainte au Protecteur du citoyen : appelez-nous au 1 800 463-5070 ou utilisez notre formulaire de plainte en ligne.