Détention : la médication doit suivre en cas de transfert | Protecteur du Citoyen
23 avril 2018

Détention : la médication doit suivre en cas de transfert

Corps

Infirmière donnant des médicaments

La plainte

Une dame doit prendre des antibiotiques pour une blessure qu’elle a subie peu de temps avant d’être incarcérée. Elle est transférée dans un autre établissement de détention où sa médication ne lui est pas remise. Elle porte plainte au Protecteur du citoyen.

L’enquête

  • Le premier établissement de détention où la dame est incarcérée lui remet, comme prévu, sa médication.
  • Après un passage en cour, la dame est transférée dans un autre établissement de détention.
  • Le service de santé de ce deuxième établissement n’a pas reçu, lors du transfert, les informations concernant la médication en question. Il ne remet donc pas l’antibiotique à la citoyenne.
  • L’enquête du Protecteur du citoyen a révélé que le personnel du service de santé du premier établissement de détention n’avait pas été avisé du transfert de la dame. Il ne savait donc pas qu’il devait transmettre l’information à un autre établissement.
  • Les agents de services correctionnels auraient dû aviser le service de santé du transfert de la dame afin que son dossier médical soit transmis au deuxième établissement de détention.

Le résultat

À la suite de l’intervention du Protecteur du citoyen, un rappel a été fait à l’ensemble du personnel du premier établissement de détention afin de s’assurer que, lors de tout transfert, le service de santé soit dorénavant avisé, ce qui évitera qu’une telle situation se reproduise.


Le Protecteur du citoyen veille au respect de vos droits dans vos relations avec les services publics québécois. Vous n’êtes pas satisfait des services d'un ministère ou d'un organisme du gouvernement du Québec? Ou encore d'un établissement du réseau de la santé et des services sociaux (2e recours dans ce cas)? Portez plainte au Protecteur du citoyen : appelez-nous au 1 800 463-5070 ou utilisez notre formulaire de plainte en ligne.