Sécurité accrue pour les aînés qui vivent en ressource d'hébergement | Protecteur du Citoyen
31 mai 2012

Sécurité accrue pour les aînés qui vivent en ressource d'hébergement

Corps

Dans une lettre adressée au président-directeur général de la Régie du bâtiment du Québec, le 24 mai, la protectrice du citoyen a exprimé son appui à des projets de règlement récemment publiés à la Gazette officielle qui donnent suite à certaines de ses recommandations en matière de sécurité des aînés.

Les nouvelles dispositions modifient le Code de construction et le Code de sécurité. Elles ont notamment pour effet de limiter la température de l'eau chaude des robinets des douches et des baignoires dans les résidences privées pour les aînés et les établissements de soin, peu importe la date de construction des bâtiments. En 2010, le Protecteur du citoyen était intervenu au sujet d'un résident d'un CHSLD décédé des suites de graves brûlures après une exposition prolongée à de l'eau trop chaude.