Intervention au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Gaspésie - Villa Maria | Protecteur du Citoyen
28 juin 2018

Intervention au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Gaspésie - Villa Maria

Corps

Le Protecteur du citoyen a reçu des signalements concernant de multiples lacunes quant à la qualité des services et du milieu de vie offerts par la ressource intermédiaire Villa Maria. Cette dernière est sous entente avec le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Gaspésie (CISSS).

Constats

En cours d’enquête, le Protecteur du citoyen a pu constater que la ressource présente des lacunes majeures et récurrentes depuis plusieurs années. Ces lacunes ont fait l’objet de recommandations et de tentatives de redressement de la part du CISSS.

L’enquête montre que lorsque le CISSS augmente sa surveillance, la situation s’améliore dans la ressource. Toutefois, dès que le CISSS est moins présent, la situation se dégrade à nouveau.

C’est pourquoi le Protecteur du citoyen recommande au CISSS d’assurer une surveillance étroite et une présence quotidienne dans la ressource, et ce, tant que des personnes y seront référées pour hébergement. Le CISSS a accepté de mettre en œuvre la recommandation.

Rapport d’intervention au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Gaspésie (PDF, 170 Ko)