Rapport d’intervention au Centre d’hébergement Harricana | Protecteur du Citoyen
1 septembre 2015

Rapport d’intervention au Centre d’hébergement Harricana

Corps

Le Protecteur du citoyen a reçu des signalements faisant état de lacunes majeures dans la qualité des soins et services fournis aux résidents du Centre d’hébergement Harricana, situé en Abitibi-Témiscamingue, principalement en ce qui a trait aux soins de base, aux soins infirmiers, aux mesures de contrôle, à la présence de représailles et de harcèlement ainsi qu’aux attitudes et comportements d’une infirmière.

À la suite d’une visite non annoncée et d’une enquête approfondie, le Protecteur du citoyen a conclu qu’en effet, des lacunes très importantes dans la qualité des soins, des services et du milieu de vie créaient un préjudice grave aux résidents qui vivent au 4e étage du Centre d’hébergement Harricana. Les agissements et l’approche d’intervention préconisée par une infirmière en position de gestion sont à l’origine des lacunes.

Le Protecteur du citoyen est d’avis que le Centre doit mettre en place des mesures énergiques pour remédier à ces lacunes. C’est pourquoi il a fait 10 recommandations au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Abitibi-Témiscamingue, de qui relève le Centre d’hébergement Harricana. Le CISSS a accepté les recommandations et s’est engagé à les mettre en place dans les plus brefs délais.