Intervention au Centre de santé Inuulitsivik | Protecteur du Citoyen
20 juin 2019

Intervention au Centre de santé Inuulitsivik

Corps

Le Protecteur du citoyen a été informé que des pénuries d’eau compromettent la qualité des soins au CLSC d’Inukjuak. La qualité de l’eau potable dans la bâtisse, l’entretien des surfaces et celui de l’environnement de soins poseraient aussi problème. 

Le CLSC d’Inukjuak est situé au Nunavik, sur la Côte de la Baie d’Hudson. Il est dirigé par le Centre de santé Inuulitsivik (CSI).

Constats

L’enquête du Protecteur du citoyen a révélé que les pénuries d’eau au CLSC d’Inukjuak sont fréquentes. Elles peuvent survenir plusieurs fois par semaine et durer de nombreuses heures, peu importe le moment de l’année. Le CSI n’est pas entièrement responsable des situations qui entraînent les pénuries d’eau. Cependant, il a le devoir de fournir des services de santé et des services sociaux adéquats et sécuritaires à Inukjuak.

Le Protecteur du citoyen a constaté un réel engagement de la part du personnel du CSI. Dès le début de l’enquête, celui-ci entamait l’élaboration d’un plan de contingence afin de mieux réagir aux futures pénuries. Toutefois, selon le Protecteur du citoyen, ce plan pourrait être bonifié.

Il formule donc douze recommandations au CSI. Certaines s’adressent également à la Régie régionale de la santé et des services sociaux du Nunavik. Elles ont été acceptées par les deux instances.

Rapport d’intervention au Centre de santé Inuulitsivik (PDF, 384 Ko)

Sommaire en inuktitut du rapport d’intervention au Centre de santé Inuulitsivik (PDF, 291 Ko)