14 novembre 2016

Atteinte de sclérose en plaques, une dame subit une importante coupe de ses services d’aide à domicile

Corps

La plainte

Femme handicapée

Une usagère atteinte de sclérose en plaques se plaint de la diminution des heures de services de soutien à domicile qui lui sont désormais allouées. 

L’enquête

  • Depuis plusieurs années, la dame a droit à 33 heures de services de soutien à domicile par semaine étant donné son état de santé.    
  • Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du territoire où elle habite l’avise qu’il réduit ce nombre à 12, et ce, sans que sa condition se soit améliorée.
  • La décision du CISSS tient compte notamment de la présence à la maison de la fille majeure de l’usagère et de la possibilité pour celle-ci de venir en aide à sa mère.
  • Selon le Protecteur du citoyen, cette donnée peut effectivement justifier une nouvelle évaluation de l’aide à domicile nécessaire fournie à la dame, mais pas dans de telles proportions.
  • Le CISSS explique aussi la diminution du nombre d’heures par le fait qu’il a dû répartir différemment les ressources étant donné que le nombre de personnes requérant des services de soutien à domicile est en croissance. 
  • La dame, quant à elle, est contrainte de faire face à la réduction de services en rognant sur des activités essentielles. Parmi celles-là, son transfert du fauteuil roulant à son lit lui semble maintenant moins prioritaire que d’autres besoins quotidiens. 
  • C’est ainsi que le Protecteur du citoyen apprend que la dame renonce à être aidée pour sortir du lit et dort maintenant dans son fauteuil roulant. 
  • Jugeant la situation inacceptable, le Protecteur du citoyen a recommandé au CISSS de revoir le dossier de la dame pour mieux répondre à ses besoins de base.

Le résultat

À la suite de l’intervention du Protecteur du citoyen, les autorités responsables ont augmenté les heures de services de soutien à domicile nécessaires à l’usagère. Celle-ci a finalement droit à 17 heures au lieu des 12 initialement prévues.