10 octobre 2017

Guichet d’accès à un médecin de famille : ce qu’il faut savoir sur la cote de priorité

Corps

Couple avec un médecin de famille

La plainte

Un couple âgé de plus de 75 ans s’inscrit au Guichet d’accès à un médecin de famille (GAMF). On l’informe alors que le délai d’attente est d’au moins un an. Considérant ce délai déraisonnable, il porte plainte au Protecteur du citoyen.

L’enquête

  • Avisés que leur médecin de famille prendra bientôt sa retraite, les conjoints s’inscrivent au GAMF.
  • On les informe alors que l’attente pour se voir attribuer un médecin de famille est d’au moins un an.
  • L’un des deux nécessite pourtant un suivi médical régulier en raison de sa condition de santé. Il ne comprend pas que le délai soit aussi long.
  • L’enquête du Protecteur du citoyen a révélé que les conjoints avaient omis d’indiquer, sur le formulaire Web, qu’ils souhaitaient qu’une infirmière évalue leur état de santé.
  • Ainsi, personne n’avait communiqué avec eux et la cote de priorité C, sur une échelle de A à E, leur avait été attribuée, alors que leur état commandait une prise en charge urgente.

Le résultat

À la suite de l’intervention du Protecteur du citoyen, une infirmière a rapidement procédé à l’évaluation de l’état de santé des conjoints. Leur cote de priorité est alors passée de C à A. Ils se sont vu attribuer un médecin de famille immédiatement.


Le Protecteur du citoyen est une institution indépendante et impartiale qui s'assure du respect de vos droits dans vos relations avec les services publics québécois. Si vous avez une plainte à formuler à l'égard d'un ministère ou d'un organisme du gouvernement du Québec ou à l'égard d'un établissement du réseau de la santé et des services sociaux (2e recours dans ce cas), appelez-nous au 1 800 463-5070 ou remplissez notre formulaire de plainte en ligne.