19 juillet 2017

Rapport d'intervention au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord

Corps

Le Protecteur du citoyen a reçu un signalement concernant la difficulté, pour les résidents et les résidentes de la Côte-Nord, d’obtenir un rendez-vous avec un radiologiste afin de recevoir des infiltrations d’anti-inflammatoire.

L’enquête du Protecteur du citoyen permet de conclure que le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord n’a pas mis en place des mesures permettant aux personnes en attente d’une infiltration d’obtenir ce service de proximité dans un délai raisonnable.

Le Protecteur du citoyen considère que la situation vécue par les résidents et les résidentes de la Côte-Nord est inacceptable. C’est pourquoi il formule une recommandation au ministère de la Santé et des Services sociaux, ainsi que deux recommandations au CISSS qui s’est engagé à les mettre en oeuvre.