Technicien(ne) en informatique

  • 22 octobre 2021
Corps

PC-21-699 — Deuxième affichage

Un emploi régulier de technicien(ne) en informatique est actuellement offert au sein de la Direction des technologies de l’information et de la gestion des données du Protecteur du citoyen.

Lieu de travail (selon le choix de la personne retenue) :

Bureau de Québec : 800, place D’Youville, 19e étage, Québec (Québec)  G1R 3P4
ou
Bureau de Montréal : 1080, côte du Beaver Hall, 10e étage, Montréal (Québec)  H2Z 1S8

La technicienne ou le technicien en informatique au Protecteur du citoyen (272-10)

Échelle salariale

36 161 $ — 56 652 $

Les principaux défis

Sous la responsabilité de la directrice des technologies de l’information et de la gestion des données, la personne titulaire de l'emploi est responsable des travaux relatifs au développement et à l’entretien du système de gestion des plaintes du Protecteur du citoyen et éventuellement d’autres systèmes. Ces travaux sont principalement réalisés dans un environnement de développement Microsoft.Net.

En tant que membre d’une petite équipe, la personne sera occasionnellement affectée à certaines tâches de pilotage et de soutien aux utilisateurs des systèmes.

Le profil recherché

Nous recherchons une personne rigoureuse et dotée d’une bonne capacité de concentration pour contribuer aux activités de développement et d’entretien des applications et des infrastructures de l’institution. La personne doit aussi être autonome et débrouillarde et elle doit posséder un très bon sens du service à la clientèle, et ce, en vue de répondre aux demandes de soutien des utilisateurs et utilisatrices des systèmes.

Les exigences de l'emploi

Chaque année de scolarité manquante peut être compensée par deux années d’expérience pertinente.

Toute autre combinaison de formation/expérience équivalente pourra être considérée.

Seront considérés comme des atouts :

Autre exigence de l'emploi : 
Préalablement à l’embauche, la personne devra satisfaire aux exigences d’une enquête sur les antécédents judiciaires.

Pour soumettre votre candidature

  1. Les candidatures devront être reçues au plus tard le 8 décembre 2021.
     
  2. Transmettez votre curriculum vitæ, une lettre de présentation ainsi qu’une copie de vos diplômes pertinents (ou de l’évaluation comparative des études effectuées hors Québec délivrée par le ministère de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration, s’il y a lieu) à l’attention de Mme Cynthianne Racine, par courriel à offredeservice@protecteurducitoyen.qc.ca, en précisant le numéro d’appel de candidatures PC-21-699.
     
  3. Aux fins de l'évaluation de l'admissibilité, vous devez inscrire et détailler toutes vos expériences de travail en précisant les mois de début et de fin de chacun des emplois occupés et en indiquant s’il s’agit d’emplois à temps plein (au moins 35 heures/semaine) ou à temps partiel. S’il s’agit d’expériences de travail au sein de la fonction publique, veuillez indiquer la classe d’emploi concernée.

Remarque :
Le Protecteur du citoyen souscrit volontairement à un programme d'accès à l'égalité en emploi (PAÉE). Les candidatures des groupes visés (les femmes, les minorités visibles, les minorités ethniques, les Autochtones et les personnes handicapées) sont encouragées. Les personnes en situation de handicap qui le désirent peuvent obtenir des mesures d'adaptation pour le processus de sélection.

L'institution

Notre mission

Veiller au respect des droits des citoyens et citoyennes par les ministères et organismes, les établissements et autres instances du réseau de la santé et des services sociaux et les établissements de détention du Québec, et ainsi participer à l’amélioration de la qualité et de l’intégrité des services publics.

De plus, en vertu de la Loi facilitant la divulgation d’actes répréhensibles à l’égard des organismes publics, le Protecteur du citoyen est l’instance chargée de traiter les divulgations d’actes répréhensibles au sein ou à l’égard d’organismes publics qui lui sont adressées par des membres du personnel, des citoyennes et citoyens ou des entreprises. Le Protecteur du citoyen traite également des plaintes de représailles découlant de ces divulgations. Le présent appel de candidatures ne vise pas ce secteur.

Le Protecteur du citoyen, c’est...

Une équipe de près de 200 personnes au service des citoyens.

Un milieu de travail ouvert et favorisant le mieux-être de son personnel.

Des conditions de travail stimulantes et compétitives :


Le personnel du Protecteur du citoyen est nommé en vertu de la Loi sur le Protecteur du citoyen. Toutefois, une personne employée actuellement permanente de la fonction publique et qui est nommée au Protecteur du citoyen conserve un droit de retour dans un emploi de la fonction publique selon les modalités précisées aux articles 36 à 37.4 de la Loi sur le Protecteur du citoyen