Conseillère ou conseiller en gestion financière et contractuelle | Protecteur du Citoyen

Conseillère ou conseiller en gestion financière et contractuelle

Corps

Un emploi occasionnel de conseillère ou conseiller en gestion financière et contractuelle est actuellement offert au bureau de Québec du Protecteur du citoyen, en plein cœur de la colline parlementaire.

Lieu de travail : 800, place D'Youville, 19e étage, Québec (Québec)  G1R 3P4

Conseillère ou conseiller en gestion financière et contractuelle

Les principaux défis

Sous l'autorité de la directrice des ressources humaines et de l'administration, la personne titulaire de l'emploi participe à l’ensemble des opérations financières du Protecteur du citoyen. Elle s’assure notamment de la conformité des opérations et de la fiabilité de l’information financière. Elle participe aux différents exercices de redditions de comptes. Elle est également responsable de produire et de soumettre des rapports de gestion au personnel concerné.

La personne titulaire assure un rôle-conseil en matière de gestion financière et matérielle auprès de l’ensemble des gestionnaires et du personnel des différentes unités administratives. Elle veille à l’application du cadre légal et réglementaire en vigueur et des consignes administratives de l’institution. Elle s’assure de l’application du Règlement sur les contrats du Protecteur du citoyen en conseillant et supportant les gestionnaires en cette matière.

Enfin, le titulaire de l’emploi a comme responsabilité d’assurer le suivi de la masse salariale pour les autorités de l’institution.

Le profil recherché

Afin d’être pleinement contributive aux objectifs de l’institution, la personne recherchée démontre une grande autonomie dans la réalisation de ses dossiers, elle est dynamique et possède un bon sens de l’organisation et beaucoup de rigueur. Elle est polyvalente et dotée d’un bon esprit d’analyse et de synthèse. De plus, elle doit démontrer des aptitudes pour les relations personnelles, le travail d’équipe et avoir le souci du service à la clientèle. Enfin, elle doit avoir de la facilité pour les communications, tant orales qu’écrites et doit faire preuve d’une grande diplomatie dans l’exercice de ses fonctions.

Cet emploi exige une bonne connaissance en comptabilité, la maitrise du logiciel Excel, ainsi qu’une aisance au niveau de l’informatique. La connaissance de SAGIR représente un atout. 

Les exigences de l'emploi

Détenir un diplôme universitaire de 1er cycle dans une discipline pertinente aux attributions de l’emploi

ET posséder un minimum de 2 années d’expérience pertinente de niveau professionnel.

Échelle de traitement 

47 333 $ – 89 738 $

Pour soumettre votre candidature

  1. Les candidatures devront être reçues au plus tard le 21 janvier 2019. 
  2. Transmettez votre curriculum vitæ ainsi qu’une copie de vos diplômes pertinents (ou de l’évaluation comparative des études effectuées hors du Québec délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’inclusion, s’il y a lieu) à l’attention de Mme Sophie Bergeron, par courriel à offredeservice@protecteurducitoyen.qc.ca en précisant le numéro d’offre d’emploi PC-19-574.
  3. Aux fins d’évaluation de votre expérience, vous devez inscrire et détailler toutes vos expériences de travail en précisant les mois de début et de fin de chacun des emplois occupés et en indiquant s’il s’agit d’emplois à temps plein (au moins 35 hres/sem.) ou à temps partiel;
  4. S’il s’agit d’expériences de travail au sein de la fonction publique, veuillez indiquer la classe d’emploi concernée.

Notre mission

Institution de l'Assemblée nationale, le Protecteur du citoyen veille au respect des droits des citoyens en intervenant auprès des ministères et organismes du gouvernement du Québec, ainsi qu’auprès des diverses instances composant le réseau de la santé et des services sociaux, en vue de remédier à une situation préjudiciable à un citoyen ou à un groupe de citoyens. Au besoin, il recommande au ministère, à l’organisme public ou à l’instance concernée du réseau de la santé et des services sociaux, les mesures nécessaires à la correction des erreurs, négligences, abus ou manquements qu’il a constatés.

De plus, en vertu de la Loi facilitant la divulgation d’actes répréhensibles à l’égard des organismes publics, le Protecteur du citoyen est l’instance chargée de traiter les divulgations d’actes répréhensibles au sein ou à l’égard d’organismes publics qui lui sont adressées par des personnes employées, des citoyennes, citoyens ou des entreprises.

Remarque : Le comité de sélection se réserve le droit de ne pas convoquer en entrevue tous les candidats et candidates qui répondent aux exigences de l’emploi.