Où que vous soyez, vous pouvez recourir au Protecteur du citoyen | Protecteur du Citoyen
22 août 2018

Où que vous soyez, vous pouvez recourir au Protecteur du citoyen

Corps

Mains ouvertes et carte du monde

Ici ou ailleurs, vous pouvez vous adresser au Protecteur du citoyen si vous êtes insatisfait d’un service public du Québec.

Que vous soyez au Québec ou ailleurs dans le monde, vous pouvez faire une plainte au Protecteur du citoyen si vous êtes insatisfait des services d’un ministère ou d’un organisme du gouvernement du Québec, ou encore d’un établissement du réseau de la santé et des services sociaux. Vous n’avez pas à détenir la nationalité canadienne ni le statut de résident permanent.

Des exemples

Le Protecteur du citoyen a reçu des plaintes concernant le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion de la part de candidats et candidates au Programme régulier des travailleurs qualifiés. Ces derniers estimaient que les délais étaient trop longs avant que leur demande soit étudiée. D’autres personnes ont déploré que ce Ministère ait rejeté leur demande en raison d’un document manquant. Pourtant, elles avaient transmis le document en question.

Autre exemple : des personnes étudiant à l’étranger qui ne réussiraient pas à rejoindre le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur en raison de problèmes d’accessibilité téléphonique pourraient faire appel au Protecteur du citoyen.

Des problèmes ?

Le Protecteur du citoyen a compétence sur près de 80 ministères et organismes du gouvernement du Québec et sur des centaines d’établissements du réseau de la santé et des services sociaux. Si vous estimez que les services publics avec lesquels vous faites affaire à distance ne respectent pas vos droits, n’hésitez pas à vous tourner vers nous. Nous intervenons gratuitement, en toute indépendance et dans le respect de la confidentialité. Pour éviter des frais de téléphonie, vous pouvez utiliser notre formulaire de plainte sécurisé sur notre site Web.