Pension alimentaire : aide financière bonifiée pour les familles bénéficiaires de l’aide sociale | Protecteur du Citoyen
9 octobre 2019

Pension alimentaire : aide financière bonifiée pour les familles bénéficiaires de l’aide sociale

Corps

Mains d'un homme et d'une fillette tenant une tirelire

Depuis le 1er octobre 2019, l’exemption pour pension alimentaire, destinée aux parents bénéficiaires de l’aide sociale, est bonifiée. Elle passe de 100 $ à 350 $ par mois, par enfant à charge.

Quels changements?

Rappelons qu’une pension alimentaire est comptabilisée dans le revenu du parent. Lorsqu’elle est versée au bénéfice d’un enfant, le montant de l’aide sociale est déterminé en fonction de la pension alimentaire reçue.

Jusqu’à récemment, un parent avec un enfant à charge bénéficiait d’une exemption de 100 $. S’il recevait 350 $ mensuellement en pension alimentaire pour cet enfant, sa prestation d’aide sociale était réduite de 250 $.

Désormais, ce même parent peut toucher, sans être pénalisé, la totalité de la pension alimentaire pour l’enfant à sa charge. Une réduction de sa prestation n’est appliquée que si la pension alimentaire excède 350 $.

Cette nouvelle mesure découle d’un changement apporté au Règlement sur l’aide aux personnes et aux familles.

Adressez-vous au Protecteur du citoyen

Le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale administre le programme d’aide sociale. Si vous avez des problèmes pour obtenir les prestations auxquelles vous croyez avoir droit, faites appel au Protecteur du citoyen. Nos services sont confidentiels, faciles d’accès et gratuits.